Nous respectons votre vie privée.
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, diffuser des publicités ou des contenus personnalisés et analyser notre trafic. En naviguant notre site, vous consentez à notre utilisation des cookies. Politique de confidentialité

Accepter

Un matériau populaire en construction des années 1920 à 1990, l’amiante était aimé pour sa flexibilité et sa durabilité qui renforçaient l’isolation des bâtiments résidentiels et commerciaux ainsi que pour ses propriétés ignifuges.

Toutefois, nous savons maintenant que l’exposition à l’amiante constitue un risque important à la santé qui augmente selon le temps d’exposition et la quantité d’amiante présente dans l’air. Afin de contrer les facteurs de risque et de prévenir tout problème de santé en lien avec ces fibres, voici de précieux renseignements concernant les effets néfastes des produits contenant de l’amiante pour la santé ainsi que pour procéder à sa décontamination. 

Qu’est-ce que l’amiante et pourquoi procéder à sa décontamination?

L’amiante est un terme générique qui désigne différents minéraux composés de fibres que l’on retrouve à l’état naturel dans des gisements naturels ou contaminés dans d’autres minéraux, dont des gisements de chrysotile, de vermiculite et de talc.

Les fibres, résistantes à la chaleur et offrant une bonne isolation thermique, pouvaient être intégrées à des matériaux d’emballage, des tissus, des fournaises, mais surtout à des isolants. Sa résistance à l’usure, à la friction et à la rupture ainsi que sa capacité d’absorption faisaient de l’amiante un matériau très pratique en construction.

Cependant, depuis 2018, le gouvernement du Canada interdit l’amiante et les produits qui en contiennent. Pourquoi? Lorsque l’amiante se libère dans l’air, elle présente des risques de santé graves aux personnes exposées.

C’est pourquoi il faut procéder à sa décontamination rapidement. Les fibres d’amiante en mauvais état, qui sont friables ou qui sont manipulées peuvent se dissiper dans l’air de votre domicile. Une personne qui respire ensuite l’air contaminé est à risque de développer une maladie pulmonaire chronique potentiellement mortelle.

Quels sont les risques de l’amiante sur la santé?

Les risques sur la santé liés à l’amiante varient selon les facteurs d’exposition, soit la quantité de fibres d’amiantes présentes dans l’air, la durée et la fréquence d’exposition, l’âge de la personne exposée ainsi que ses antécédents de tabagisme. Il y a trois maladies qui surviennent plus communément parmi les personnes exposées à l’amiante: l’amiantose, le cancer du poumon et le mésothéliome.

Premièrement, l’amiantose se caractérise par la formation de tissu cicatriciel dans les poumons, réduit l’élasticité des poumons et rend la respiration plus difficile. D’ailleurs, l’essoufflement est le symptôme le plus commun, en plus de la toux, la douleur thoracique, la fonction pulmonaire réduite, l’hippocratisme digital et la peau bleuâtre. La décontamination est essentielle pour éviter ce type de maladie.

Ensuite, le cancer du poumon se développe habituellement sur le long terme, mais des travailleurs exposés à l’amiante pendant moins d’un an sont beaucoup plus à risque de développer un cancer du poumon des années plus tard car le temps de latence peut atteindre 25 ans avant même de ressentir les symptômes. Ces symptômes comprennent une toux chronique, une perte de poids, un essoufflement, de la fièvre et des douleurs thoraciques. Toutefois, lorsque les symptômes se manifestent, le cancer atteint souvent un stade avancé.

Pour sa part, le mésothéliome est un cancer souvent mortel qui se propage par les cellules du mésothélium qui forment la muqueuse des cavités des poumons, de l’abdomen et du cœur.

C’est une forme de cancer assez rare, qui peut être provoqué si l’environnement de l’individu est contaminé, mais les études montrent qu’il est beaucoup plus commun parmi les travailleurs dans le domaine de l’amiante et même les membres de leurs familles, et que le risque augmente de façon exponentielle après 10 ans d’exposition.

Protection et prévention face aux risques de l’amiante

Si votre domicile a été construit avant les années 1990 et que vous craignez avoir de l’amiante sous votre toit, il existe plusieurs démarches à suivre pour empêcher l’amiante de se libérer dans l’air et pour procéder à sa décontamination. D’abord, évitez de manipuler votre isolant ou les matériaux susceptibles d’en contenir (tel que le Stuc ou Stucco ainsi que le plâtre) et vérifiez régulièrement qu’ils soient toujours en bon état.

Si vous doutez de son usure, ne tentez pas de retirer l’isolant ou matériaux contenant de l’amiante vous-même! Faites appel à une entreprise qualifiée et spécialisée en décontamination d’amiante, comme Gestion Réno-Solution.

Ses experts pourront confirmer la présence d’amiante et procéder à son enlèvement de manière sécuritaire. Évitez d’entrer dans la zone de travaux déterminée et fermez votre système de ventilation mécanique, si vous en avez un, pendant la durée des travaux. Si vous envisagez d’acheter une maison construite avant 1990, demandez d’abord au vendeur si la propriété contient de l’amiante.

Gestion Réno Solution : spécialiste en décontamination d’amiante

Bien que l’exposition à l’amiante dans notre domicile apporte des risques inquiétants, l’amiante devient seulement nocif lorsqu’il est usé et s’effrite. Afin de déterminer l’état des fibres d’amiante dans les matériaux de construction utilisés chez vous, faites appel à l’équipe de Gestion Réno-Solution.

Détenant plus de 10 ans d’expérience en décontamination, c’est l’entreprise de référence en Montérégie, Estrie et Centre du Québec pour retirer l’amiante de votre logement en toute sécurité. Vous pensez être à risque d’exposition à l’amiante? Contactez un membre de notre équipe dès aujourd’hui.